Les oscars en dérision

Les oscars

« La cérémonie des oscars est une pratique emphatique et léonine. »

Ce dimanche 2 mars a eu lieu la 86ième cérémonie des oscars. On retiendra essentiellement les nombreuses victoires du film la clairière et le billot, la déception quant au blockbuster the blackness of darkness, mais aussi le coup de gueule de Garry Brides à l’égard de cette cérémonie. Le cinéma d’auteur a une nouvelle fois connu le succès attendu.

Pour cette année 2014, l’oscar du meilleur acteur est décerné à Georges Mc. Freeman pour son interprétation formidable dans La clairière et le billot (VO : The glade and the block). Sa sensibilité et son humour lui ont valu la plus belle récompense chez un comédien.

Ce n’est pas étonnant que l’acteur de 48 ans remporte le deuxième oscar de sa carrière. Bien aidé par la magnifique réalisation de Chris Sarlaton (qui a remporté par la même occasion le prix du meilleur film et de la meilleure réalisation), Georges Mc. Freeman nous offre un bourreau bouleversé par ses sentiments. Coincé entre son amour pour Laure (jouée par l’excellente Caterine Maljovelic) et son irrésistible addiction à trancher les cous des coupables, son cœur déchiré doit endurer un dilemme cornélien.

A souligné également, la magnifique composition d’Allan Kirvinski (oscar de la meilleure musique) qui nous emmène au cœur de cette romance impossible entre une laitière décharnée, usée par son labeur, et un bourreau, prisonnier de sa profession inhumaine et sadique.

La maison de production Wings way a inéluctablement pondu un chef d’œuvre qui restera sans conteste, dans les anales du cinéma américain. La totalité des prix remporté par La clairière et le billot nous prouve que le cinéma d’auteur a encore de beaux jours devant lui.

Terrible déception en revanche pour The blackness of darkness (La noirceur des ténèbres) qui n’a remporté aucun oscar malgré ses sept nominations. D’autant plus qu’il parvient à atteindre la deuxième place au box-office mondial en dépassant Titanic de James Cameron avec 2 231 102 456 $ de recettes. Le blockbuster américain de l’année exploite pourtant à merveille l’action et les effets spéciaux, nous immergeant ainsi dans un univers satanique et sibyllin.

Trop médiatisé pour recevoir un oscar, le comédien Garry Brides (vu notamment dans Bomb in Paris et Hospitality danger !) a expliqué dans un communiqué de presse son mécontentement à l’égard de cette cérémonie :

« Je trouve totalement injuste qu’une liste de cinq mille personnes puissent décider d’embellir ou non la renommée d’un comédien, d’un film ou encore d’une chanson ! J’aimerais savoir pourquoi Bruce Willis ou encore Jim Carrey n’ont jamais reçu d’oscar. J’espère me tromper en pensant qu’ils appartiennent à un genre cinématographique mal vu par l’Académie des Arts et des sciences. Seuls les films au scénario narcotique, où les acteurs suivent une ligne de conduite bien établie, sont susceptibles d’obtenir un prix. C’est ni plus ni moins qu’une pratique emphatique et léonine dont l’impartialité et l’objectivité n’ont pas leur place. Nous sommes en 2014, et grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, le partage et la diffusion d’informations n’ont jamais étés aussi présents. Pourquoi ne pas laisser au peuple le droit de choisir qui mérite de remporter une récompense, car le cinéma rassemble bien plus que 5000 personnes. Les acteurs populaires et singuliers dans leur rôle, auront sûrement beaucoup plus de chances de remporter le gros lot si l’on procédait de cette manière. Même si je suis conscient de l’utopie que ce projet représente, ainsi que les problèmes qu’il engendrerait, il serait néanmoins plus juste et équitable. »

Des propos curieux d’un homme étrange…

Cependant, il est vrai que l’institution des oscars recherche régulièrement les mêmes critères. Elle suit en somme, une sorte de crédo. Le respect de ces fondements est probablement dû aux similitudes professionnelles des membres du jury. Ils partagent vraisemblablement les mêmes valeurs cinématographiques bloquant ainsi, l’accès à de nouvelles perspectives.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s