dérision

Let’s Colour: Pour recolorer la ville de Charleroi !

Hollywood à Charleroi

Dans cette vidéo, nous constatons comment les grands studios d’Hollywood peuvent embellir n’importe quelle réalisation, aussi merdique soit-elle.

Je tiens à préciser que j’ai exclusivement réaliser le montage de ce film. je n’ai en aucun cas contribué à la réalisation de ce court métrage.

Tout le monde est capable de transformer son petit film d’indépendant en grand blockbuster hollywoodien. Cette approche dérisoire en est la preuve palpable. Des chants grégoriens pour introduire tout cela suivi de quelques fondus au noir pour raccorder les plans. N’oublions pas de laisser croire à une éventuelle suite grâce à un jeu de regard malicieux.

(suite…)

Publicités

Les oscars en dérision

Les oscars

« La cérémonie des oscars est une pratique emphatique et léonine. »

Ce dimanche 2 mars a eu lieu la 86ième cérémonie des oscars. On retiendra essentiellement les nombreuses victoires du film la clairière et le billot, la déception quant au blockbuster the blackness of darkness, mais aussi le coup de gueule de Garry Brides à l’égard de cette cérémonie. Le cinéma d’auteur a une nouvelle fois connu le succès attendu.

(suite…)

Facebook: la décadence d’une cyberdépendance

Facebook, c’est actuellement 1,15 milliard d‘utilisateurs, 250 millions de photos hébergées chaque jour et 10 millions d’applications. Pourtant l’ogre social se meurt lentement mais sûrement, il ne parvient plus à séduire de nouveaux internautes et commence à lasser ses plus fervents amateurs.

 

Mais pourquoi la vache à lait de Mark Zuckerberg est-elle sur le déclin ?
Selon les analyses de John Cannarella et Joshua A. Spechler, Facebook dévoile les mêmes symptômes qu’une épidémie virale : elle apparaît, se répand, infecte la population de manière contagieuse, et finit par disparaître.

(suite…)